L'ATELIER

L’atelier est situé à Tinténiac, proche de Rennes, Saint-Malo, Dinan et Combourg.

Je vous propose mes services de réglages et réparations sur tout type d’instrument à cordes pincées, acoustique ou électrique, ainsi que des instruments fabriqués sur-mesure par mes soins : guitares, bouzoukis, mandolines, acoustiques ou électriques.

Vous avez un projet en tête ? N’hésitez pas à m’en faire part here.

Horaires

Du lundi au vendredi sur RDV 10:00 - 19:00
Samedi - Dimanche Fermé

Mon parcours

On m’a souvent demandé comment m’est venu l’idée d’être luthier….

Petit, je démontais et remontais tout ce qui me passait sous la main pour en comprendre le fonctionnement. Rien de plus normal que mes premières guitares d’étudiant subissent le même sort donc. Avec l’aide de livres sur la lutherie et de l’essor des forums sur internet, je me forme en réglant et modifiant mes guitares et celles de mes proches. Je finis sans passion mes études de technicien en acoustique et vibrations à Saint-Etienne lorsque je fabrique mon premier instrument, un ukulele en kit. C’est le déclic : dans 10 ans je serai luthier.

J’ai alors l’occasion de passer deux ans chez Philippe Berne, un luthier formidable et une personne encore plus formidable. Il me transmets tout son savoir sans retenu. J’apprends avec lui les réglages et réparations, mais surtout la fabrication d’une variété impressionnante d’instruments à cordes. Il m’enseigne notamment comment débiter et sécher les bois pour la lutherie, dessiner un instrument, et surtout comment créer le son recherché. Il me transmet également son goût pour les bois locaux, souvent mal aimés par les luthiers.

Les années suivantes je continue la lutherie en amateur, tout en travaillant à côté pour préparer ma future installation. 

13 ans plus tard, je vous accueille dans mon atelier, ouvert en janvier 2019 à Tinténiac en Bretagne romantique.

Les bois, les colles, les vernis.

J’ai à cœur de fabriquer des instruments les plus respectueux possible de l’environnement. J’utilise donc des bois principalement Français ou Européens.

Mes tables d’harmonie sont en épicéa européen (Jura, Vosges, Roumanie). Pour les caisses (fond et éclisses) j’utilise du noyer, de l’érable, du robinier, et des fruitiers.

Je fabrique mes manches en une ou plusieurs pièces de bois, que ce soit de l’érable, du noyer, ou encore de l’acajou

Pour les touches et chevalets, j’utilise encore le palissandre indien ou l’ébène, que je remplace petit à petit par du cormier, de l’alisier ou du poirier.

J’ai également quelques fournitures anciennes en bois exotiques (acajou, ébène de macassar, ziricote) que je réserve pour des commandes spéciales.

En fabrication, j’emploie des colles éprouvées en lutherie depuis des décennies (Titebond), voire des siècles (pour les colles animales). Elles sont stables, réversibles et non toxiques. Parfois en réparation je n’ai pas d’autre choix que d’utiliser des colles modernes comme les résines époxy ou la cyanoacrylate (superglue). Ces colles n’émettent cependant aucun COV une fois sèches.

 

Je vernis majoritairement mes instruments à l’alcool à la gomme laque. Cette finition est d’origine naturelle et est très saine. Elle peut par exemple être utilisée sur des produits alimentaires et des jouets pour enfant. C’est également la finition appliquée traditionnellement sur les guitares classiques (à cordes nylon).

Le vernis gomme laque étant assez fragile et sensible à l’eau, je propose également une finition avec vernis polyuréthane à base d’eau.

en_GB
fr_FR en_GB